Linguistique de l’écrit

Revue internationale en libre accès

Revue | Volume | Article

260014

À un moment donné entre écrit et oral

Anne Le DraoulecJosette Rebeyrolle

Résumé

Le présent article s’inscrit dans la continuité d’une étude précédente portant sur la pragmaticalisation de la locution à un moment donné. Nous poursuivons ici l’exploration de ce phénomène – examiné jusqu’à présent uniquement à l’oral – en le situant par rapport au sens temporel originel de la locution, lequel vaut cette fois aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Nous nous appuyons préalablement sur l’étude de un jour proposée par Charolles (2006) pour tâcher de mettre en évidence, par comparaison, la singularité de à un moment donné. Les nouveaux éléments mis au jour nous amènent à aborder autrement le phénomène de pragmaticalisation et à dresser un panorama plus global du parcours de la locution, de ses emplois purement temporels (qu’on trouve à l’écrit aussi bien qu’à l’oral) à des emplois où émergent des valeurs pragmatiques (emplois uniquement possibles à l’oral, ou plus précisément, dans la proximité communicationnelle).

Références

Asher Nicholas, 1993, Reference to abstract objects in discourse. Dordrecht, Kluwer.

Bras Myriam, Le Draoulec Anne, Vieu Laure, 2001, French adverbial puis between temporal structure and discourse structure. In M. Bras & L. Vieu (eds.) Semantic and pragmatic issues in discourse and dialogue (109-146). Amsterdam, Elsevier.

Charolles Michel, 2006, La référence des compléments en un jour. In M. Riegel, C. Schnedecker & P. Swiggers (éds) Aux carrefours du sens (53-69). Leuven, Peeters.

Degand Liesbeth, Fagard Benjamin, 2012, Competing connectives in the causal domain: French car and parce que. Journal of Pragmatics 44 (2), 154-168.

Dostie Gaétane, 2004, Pragmaticalisation et marqueurs discursifs: Analyse sémantique et traitement lexicographique. Bruxelles, De Boeck.

Kleiber Georges, 2006, Sémiotique de l'interjection. Langages 161, 10-23.

Le Draoulec Anne, Rebeyrolle Josette, 2020, Que fait donné à moment dans à un moment donné ?: Quelques réflexions à partir du CEFC. Langages 219, 133-146.

Le Draoulec Anne, Rebeyrolle Josette, 2020, Sauf que moi à un moment donné j'vais y foutre le feu à sa bécane de merde !. In A. Le Draoulec & J. Rebeyrolle À un moment donné (133-151).

Traugott E., 1989, On the rise of epistemic meanings in English: an example of subjectification in semantic change. Language 65, 31-55.

Traugott E., 1995, Subjectification in grammaticalisation. In D. Stein & S. Wright (eds.) Subjectivity and subjectivisation in language (31-54). Cambridge, Cambridge University Press.

Détails de la publication

Publié dans:

Doquet Claire, Lefebvre Julie, Mahrer Rudolf, Testenoire Pierre-Yves (2022) Oral/écrit: quelles places dans les modèles linguistiques?. Linguistique de l’écrit Special Issue 3.

Citation complète:

Le Draoulec Anne, Rebeyrolle Josette, 2022, À un moment donné entre écrit et oral. Linguistique de l’écrit 3, Oral/écrit: quelles places dans les modèles linguistiques?.