Linguistique de l'écrit

revue scientifique internationale

Journal | Issue | Article

La transcription sémio-diplomatique des manuscrits de linguistes

Marc Arabyan

La transcription sémio-diplomatique est une méthode d’édition des textes manuscrits mise au point par l’auteur pour publier des manuscrits inédits. Moins formaliste que la transcription diplomatique standard, elle met moins l’accent sur les contenus que sur les formats en s’efforçant de rapprocher le rendu de l’imprimé de la mise en pages du manuscrit original. Comme l’écriture manuscrite relève du continu alors que la typographie est par construction discontinue, le passage de l’une à l’autre est d’ordre transsémiotique. Ce que la sémiotique apporte à la méthode d’édition sémio-diplomatique est la notion de conservation des écarts. On adaptera les écarts de l’imprimé dans l’espace à deux dimensions de la page aux écarts – horizontaux et verticaux – du manuscrit. Pour ce faire, on ramènera toutes les variantes à trois : trois tailles de caractères (petit, moyen, grand), trois variétés de tirets (court, moyen, long), trois sortes de filets (court, moyen, long), trois types de soulignements (linéaire, ondulé, double), trois formats d’alinéa ouvrant (saillant, non marqué, en retrait), trois types de marges (aucune marge, marge simple, marge en retrait), trois variantes de profondeur de marge (petite, moyenne, grande), etc. L’article montre l’application de cette méthode à un manuscrit de F. de Saussure.

Publication details

Full citation [Harvard style]:

Arabyan, M. (2019). La transcription sémio-diplomatique des manuscrits de linguistes. Linguistique de l'écrit 1, pp. n/a.

This document is unfortunately not available for download at the moment.